Accueil News
Image alt

AUSEP bénéficie d’un financement du Pro-CEMA


Le Pro-CEMA, Programme de Consolidation de l’État et du Monde Associatif a procédé à la signature de contrats de subventions avec des organisations de la société civile ce mercredi 09 octobre 2019 à Lomé. Au total 32 projets ont été retenus pour un financement de 665 millions de francs CFA. L’Association des usagers du service public togolais (AUSEP) fait partie des bénéficiaires avec son projet d’appui à la bonne gouvernance administrative et parlementaire PAGAP

Une cérémonie de signature a marqué la remise de chèques aux bénéficiaires du programme PRO-CEMA. Du 4 janvier au 18 février 2019, un appel à propositions avait été lancé par le programme. Les bénéficiaires sont donc les associations et organisations retenues.

132 au départ, les 32 projets retenus sont liés au développement organisationnel, à la gouvernance partagée et à l’égalité du genre. « Les critères de sélection ont été très rigoureux », a rassuré Moussa Bâ, chef du projet PRO-CEMA.

«On a, entre autres, des critères administratifs pour vérifier la légitimité et la légalité des associations. Ensuite, des critères d’analyse de la capacité et de la cohérence des raisonnements et, des critères de proposition complète», a-t-il laissé entendre. Moussa BA a également affirmé qu’un suivi sera fait dès l’acquisition des chèques.

Par la suite, les bénéficiaires seront formés et coachés. L’idée est de renforcer leur capacité de gestion comptable et technique.

Il sied de rappeler que le projet Pro-CEMA est né de la coopération entre le Togo et l’Union Européenne. C’est une initiative de renforcement de capacités de la société civile. Elle promeut aussi l’égalité du genre et de la culture. Le projet s’étend sur toute l’étendue du territoire national.